Projets SAS

 

Soins Aigus aux Séniors (SAS)

 

L’hôpital doit s’adapter au nouveau contexte épidémiologique. Il est aujourd’hui peu adapté aux besoins des personnes âgées et notamment aux plus fragiles d’entre elles (axe 3 du plan cantonal vieillissement et santé).

Les processus de soins hospitaliers, le manque de formation des soignants et l’environnement défavorable sont responsables d’un déclin fonctionnel et de  complications évitables. Ainsi plus de 30% des patients de plus de 70 ans présentent une perte des performances fonctionnelles lors d‘une hospitalisation aux soins aigus. Ce déclin fonctionnel aboutit à terme à une perte d’autonomie et une entrée prématurée en établissement médico-social.

Le programme SAS comme décrit dans l’axe 3 du plan vieillissement et santé, adapté aux spécificités des régions du Balcon du Jura et du Nord vaudois - Broye permettra de lutter contre ce déclin fonctionnel tellement coûteux financièrement et en terme de qualité de vie.

Ce programme est conduit dans le cadre d’une collaboration régionale, avec nos partenaires le RSNB, les eHnv et le CMS, dans une vision de soins intégrés.

 

Buts de l'unité SAS

  • Adapter l’hôpital pour préserver l’indépendance des Séniors
  • Offrir une continuité des soins entre le pré-hospitalier, le séjour à l’unité SAS et le post hospitalier.
  • Implanter une unité de soins spécialement dédiée à la personne âgée (unité de « Soins Aigus aux Seniors, SAS »)
  • Permettre l’épanouissement du personnel et leurs développements personnels en offrant une formation des professionnels et le développement des compétences gériatriques..
  • Améliorer l’efficience du Réseau Santé Balcon du Jura en optimisant le flux des patients, en réduisant le taux des ré-hospitalisations potentiellement évitables, et celui des entrées prématurée en EMS
  • Développer une filière personne âgée vulnérable au niveau du Réseau Santé Nord Broye, en articulant l’intra et l’extra hospitalier (Projet pilote OSRIC).

 

Objectifs de l'unité SAS

  • Préserver une autonomie fonctionnelle et améliorer la qualité des soins offerts aux Séniors
  • Lutter contre les facteurs de risque du déclin fonctionnel
  • Prévenir les syndromes gériatriques en améliorant la détection précoce des situations fragiles et vulnérables
  • Stimuler les capacités fonctionnelles restantes et entraîner les facultés perturbées dans une optique de restauration
  • Introduire un set d’outils d'évaluation gériatrique globale afin de développer une culture de l'évaluation fonctionnelle et permettre la stratification du risque de déclin fonctionnel per-hospitalier en vue d'y répondre par des mesures ciblées.
  • Diffuser les compétences en apportant un soutien et une formation aux équipes du CMS, de l’EMS, du cabinet de groupe et des urgences

 

Avec un ancrage fort sur la population du Balcon du Jura Vaudois, l’unité SAS profitera également à la population du Nord Vaudois (projet pilote OSRIC) ainsi qu’aux patients du CHUV dans le cadre du plan cantonal de désengorgement du Centre universitaire.