Hôpital  Radiologie  Mammographie

 

C'est une radiographie des seins réalisée à l'aide d'un appareil spécifiquement adapté, le sénographe. Cet examen est réalisé par un TRM qui a suivi une formation spécifique. Il permet de visualiser la structure du sein, radiographié dans deux positions différentes (face et obique) de façon à obtenir une analyse de l'ensemble du volume de la glande mammaire.

 

Le sein est comprimé entre une plaque de compression en plastique et les détecteurs. Pour des clichés de qualité, la compression progressive, en tenant compte de la sensibilité de la patiente, devra être suffisante pour diminuer l'épaisseur de la glande ce qui réduira ainsi la dose de rayons X reçue, améliorera le contraste de l'image et empêchera le flou lié aux mouvements.

 

Il existe deux types de mammographie :

  1. La mammographie diagnostique : une ordonnance (ou prescription) médicale est toujours exigée pour passer une telle mammographie. Elle est réalisée lorsqu'une femme ou son médecin trouve une anomalie à l'examen du sein ou lorsqu'elle présente des facteurs de risque importants d'apparition d'un cancer du sein (tels que les antécédents familiaux). Cette mammographie diagnostique sera très souvent suivie d'une échographie mammaire faite par le radiologue lui-même. Contrairement à la mammographie de dépistage, les résultats de la mammographie diagnostique et de l'échographie sont immédiatement communiqués au patient. Un rapport sur le bilan des examens sera ensuite adressé au médecin prescripteur.
  2. La mammographie de dépistage : à partir de 50 ans, la femme reçoit un courrier de la "Fondation pour le dépistage du cancer du sein", l'invitant à effectuer une mammographie de dépistage. Cet examen a lieu tous les 2 ans. Le RSBJ travaille en collaboration avec les centre de dépistage des cantons de Vaud, Neuchâtel et Jura bernois. Il est pris en charge à 90 % par l'Etat et sans franchise. La mammographie de dépistage permet de détecter des cancers de petite taille bien avant qu'ils ne soient palpables ou que des symptômes n'apparaissent. La technique utilisée pour réaliser les images est la même que pour la mammographie diagnostique mais cet examen ne sera pas complété par une échographie dans un premier temps, sachant que la femme sera prise en charge uniquement par le TRM et ne verra à aucun moment le médecin radiologue. Une lettre contenant les résultats sera envoyée à la patiente ainsi qu'au médecin référent qu'elle aura désigné, par la Fondation, dans un délai de 10 jours maximum.

 

Préparation à la mammographie :

  • La veille et le jour de l'examen, ne mettez pas de déodorant, de poudre, de crème ou de parfum sur vos seins et vos aisselles. Ces produits provoquent de fausses images pouvant être confondues avec des lésions.
  • Au moment de l'examen, vous devrez enlever vos bijoux tels que chaînes et boucles d'oreille et tout autre objet qui pourrait déranger l'examen.
  • Demandez à passer l'examen dans la première partie du cycle menstruel, lorsque les seins sont moins sensibles.
  • Dans le cas d'une mammographie diagnostique, la femme devra apprter, si possible, les anciens clichés qui n'auraient pas été faits au RSBJ.